Puissance et importance

L’état de Chevalier, les faits d’arme, les victoires successives, l’engagement au péril de sa vie, font que le mythe de Bayard répond au mythe même du héros. Cependant, de quel héros mythique s’agit-il ? Il ne s’agit certainement pas du héros sans cesse victorieux, invincible, tel Hercule et ses travaux, en quête perpétuelle de puissance. Bayard est au contraire un héros aux débuts modestes, souvent vainqueur mais parfois vaincu, davantage situé sur les registres de l’intuition et du sentiment que sur ceux de la certitude et de la force pure. Ce type de héros ne recherche pas la puissance, mais l’importance. Il n’exige ni tout, ni tout de suite, il désire simplement que l’on se souvienne de lui après sa mort. Il n’est pas de la veine de ces fils oedipiens qui se veulent des dieux, il est de celle de ces fils amant qui portent en eux le sacrifice de la mort.

Le mythe sacrificiel
aurora_3Dans l’âme collective, le sacrifice est vécu inconsciemment comme une purification qui élève l’homme, qui transforme l’oralité en communion, qui transcende l’esclavagisme en charité, qui fait passer de l’état mortel à celui du sacré. C’est en ce sens que ce mythe est fascinant et peut exercer sur les hommes une grande influence. Pierre Terrail était sans doute loin de ces considérations, mais ce sont ces dernières que les hommes ont prêtées au Chevalier Bayard, faisant de lui un mythe.

Passé, présent, avenir
L’importance du sacrifice, le sens du dévouement ou de l’obéissance, les vertus du courage et de l’engagement portés par ce mythe n’ont pas échappé aux différents régimes qui se sont succédés au cours des siècles, royaumes, empires, et, bien sûr, à la République française, qui a longtemps inscrit la vie et les exploits de Bayard au programme d’histoire des écoles primaires, afin d’induire ces valeurs chez nos jeunes élèves. Depuis, les valeurs de notre société ont changé et Bayard n’est souvent perçu actuellement par certains que comme un guerrier, expert en maniement des armes. Bayard n’est plus à la mode et son mythe s’est, sinon éteint, du moins fortement atténué. A-t-il encore un avenir ? Tout dépendra, bien sûr, de l’évolution que prendra notre société. En lançant plusieurs actions auprès des jeunes de notre région, les Amis de Bayard montrent qu’ils croient encore à l’avenir et au pouvoir de ce mythe.