Les érudits

–          Alfred de Terrebasse (1801-1871)

En 1831, il publie « Histoire de Bayard » où il rappelle la bataille des onze, en 1502, devant Trani (dans les pouilles, au sud de l’Italie actuelle). Onze espagnols combattirent onze français, dont Bayard et Jacques de Montdragon, qui avait participé lui aussi au tournoi de Carignan.

–          Joseph Roman (1840- 1924)

Originaire des Hautes Alpes et avocat de formation, il publie en 1878 « Histoire du gentil seigneur de Bayard » et en 1884 « Correspondances de François de Bonne, duc de Lesdiguières ».

–          Camille Monnet (1881-1974)

Né à Grenoble, puis professeur de français à Turin, il effectue d’importantes recherches sur Bayard dans les archives italiennes. Il a écrit douze ouvrages sur Bayard et ses campagnes d’Italie, ainsi que sur la maison de Savoie. L’importance de ce travail fait de lui la référence moderne de l’histoire du chevalier Bayard.

D’autres érudits ont eux aussi écrit sur Bayard, la plupart du temps sur des aspects partiels de son histoire, et parfois de manière romancée. Citons, de manière non exhaustive, Claude Expilly,  Jean d’Auton, Paul Ballaguy, Guyard de Berville, Paul Allut, Gaston Letonnelier, Auguste Prudhomme, Paolo Giovio, Francesco Guichardini, Léopold Usseglio, Brantôme, Frank Nohain…