Biographes

bayar2La vie de Bayard, le chevalier sans peur et sans reproche, né à Pontcharra (Isère) vers 1476 et mort au combat à Rovasenda (Piémont) en 1524, a été racontée par près de cent écrivains au cours des siècles. On peut se demander pourquoi l’histoire de ce chevalier a suscité un tel engouement, véritable mythe qui symbolise le courage et la loyauté et qui a été utilisé par tous les régimes, qu’ils fussent royautés, empires ou républiques, mythe qui reste d’ailleurs encore vivant de nos jours.

 

 Les écrivains ayant parlé de Bayard peuvent être classés en plusieurs catégories. Les premiers sont naturellement les contemporains du chevalier, témoins souvent oculaires mais qui donnent une vue partielle et parfois romancée de sa vie et de ses campagnes militaires. Les seconds sont en général des écrivains, historiographes ou tout simplement érudits, ayant une approche solide fondée sur des textes d’archives. Leurs écrits ont permis d’avoir une bonne connaissance des faits et gestes attribués à Bayard. Dans un troisième groupe, on retrouve des universitaires, historiens de métier et qui se sont également penchés sur le Chevalier. Par leur approche scientifique, ils ont permis de mieux connaître le contexte dans lequel vécut Bayard, mais également, et de plus en plus, d’appréhender le mythe qui entoure le personnage depuis ses origines. On peut ajouter une quatrième catégorie d’écrivains, en général amateurs éclairés, qui continuent à faire vivre la mémoire du chevalier Bayard au sein d’associations ou de sociétés savantes actuelles. Leurs écrits concernent là aussi des points de vues partiels et variés.

chevalier_bayard