Rencontres

Périodiquement, l’association des Amis de Bayard organise des Rencontres d’un haut niveau culturel et historique dans des villes ayant un rapport avec la vie du chevalier.

2015 Marignan et Pontcharra

Deux jours entiers ont été consacrés aux festivités organisés par la commune et les Amis de Bayard pour les 500 ans d’anniversaire de la bataille de Marignan. Le point d’orgues a été le colloque des 15emes rencontre de Bayard avec l’intervention de 3 historiens :

  • Le mythe de Bayard dans la société française contemporaine par C hristian Amalvi
  • Bayard, l’invention d’un héros par Nicolas Le Roux
  • Bayard et les Alpes par Stéphane Gal

Un grand défilé, haut en couleurs a parcouru la cité et s’est terminé au parc Saint Exupéry. Là, un spectacle de joutes était offert à la population. Il a ravi grands et petits, rêvant de délivrer la belle princesse, de terrasser le chevalier noir… Heureusement, notre bon chevalier Bayard est sorti vainqueur de ce tournois. Bien d’autres activités ont été présentées dans le cadre d’un  village médiévale: chant, danses d’époque, exposition de confection des armures, cuisine…Une pièce de théâtre, en début de soirée, a clôturé la journée mémorable.

 2013 sur les traces de Bayard à Lyon

Les 14eme rencontres Bayard à Lyon se sont tenues dans cette citée qui fut un très grand centre commercial au temps de Bayard, et un point de départ vers l’Italie…

Notre chevalier y a séjourné plusieurs fois entre 1490 et 1522.

Dès le matin, par un froid glacial, la première visite fut consacrée à l’abbaye d’Ainay située en bout de la presqu’île, entre Rhône et Saône. Dès le XIII eme siècle, beaucoup de prieurés de la région étaient rattachés à elle. Paul Henry nous apprend que de très nombreux Terrail ont été actifs dans les rangs de l’abbaye  dès le XV siècle : Antoine de Terrail puis son neveu Théodore qui dirigera Ainay jusqu’en 1505. A l’époque de sa jeunesse, c’est pour Bayard,  un lieu d’accueil naturel et familial.

L’après midi, la visite du musée Gadagne nous a rappelé toute la richesse du « vieux Lyon » . Ensuite, nous avons assisté au colloque à la bibliothèque, avec des exposés introduits par  Raymond Joffre :

Jacques Rossiaud : la ville de Lyon au temps de Bayard

Olivier Zeller comment financer les guerres d’Italie

Stéphane Gall : les gens de guerre et l’intendance nécessaire.

Après avoir rejoint notre hôtel, nous avons goûté aux plaisirs d’un bouchon Lyonnais !.

Le dimanche matin, deux guides nous ont entrainés, dans le vieux Lyon  de Saint Paul vers la cathédrale Saint Jean, expliquant toute la beauté architecturale de ces lieux marqués par la Renaissance, et la fameuse place-rue de la Juiverie où notre chevalier fit ses premières joutes.

L’après midi nous sommes montés sur la colline  de Fourvière,  pour arpenter le splendide musée gallo-romain.

2011. Saluces

Les 13es Rencontres Bayard ont eu lieu en Italie, dans l’ancien marquisat de Saluces.
Le vendredi 7 octobre, après avoir parcouru la vallée de la Maurienne sous la pluie, on a visité le lieu saint des Vaudois et leur émouvant musée à Torre Pellice. Après un repas de haute qualité dans une ferme de Cavour, visite l’après-midi de l’abbaye de Staffarda, puis de la ville basse de Saluzzo (zone piétone, cathédrale, ancien évêché…).
Le lendemain, visite de la ville haute : la salita del Castello, l’extérieur du château, l’église St-Jean avec le tombeau de Ludovic II, puis le musée de la Casa Cavassa. L’après-midi était consacré à un colloque dans la salle de conférence de l’antico palazzo communale, suivi d’un buffet permettant de nouer des contacts – ou d’affermir des liens – avec la municipalité et les érudits de Saluces.
Le dimanche, visite du prestigieux château de la Manta avec ses fresques mondialement réputées, puis retour par le col de Larche, retour perturbé par une transhumance de troupeaux. Fin de l’après-midi à Barcelonnette, visite de la ville avec conférences sur son passé savoisien et son émigration mexicaine.

2009. Pontcharra

Les Rencontres ont été de retour dans la ville natale du chevalier les 19 et 20 septembre 2009.
Le samedi 19 après-midi, colloque sur l’héraldique animé par des professeurs d’histoire, Stéphane Gal et René Verdier.
Au cours de deux journées, visite de l’exposition de blasons, tant pédagogiques que ceux dessinés au cours de l’hiver 2009 par les écoliers de Chapareillan, Le Cheylas, Saint-Maximin, Pontcharra (César Terrier, Villard-Benoît et Villard-Noir).
Le samedi 19 au soir, spectacle de danses, de musique et de chants Renaissance par la troupe italienne La Rossignol.
Le dimanche 20, après une messe de la chevalerie, festivités populaires à Pontcharra : parade Bayard dans la ville, puis spectacles au stade municipal (tournois, saynètes, reconstitutions d’un village médiéval).

2007. Pays de l’Ain

Octobre 2007, voyage dans le département de l’Ain, qui, au temps de Bayard, était partie intégrante de la Savoie. Le chevalier y est passé plusieurs fois. Pont-d’Ain était la résidence principale du 7e duc de Savoie, Philippe de Bresse, qui s’avère avoir joué un grand rôle dans le destin du jeune Bayard.
Samedi 6 : visite du château féodal de Varey, lieu d’une célèbre bataille entre Savoisiens et Dauphinois (1325) ; un ancêtre de Bayard s’y est illustré et un Bocsozel a sauvé ici le duc d’une capture déshonorante, ce qui a valu à sa famille un grand prestige à la cour de Savoie. Visite du château de Pont d’Ain, résidence des ducs, lieu de naissance de Louise de Savoie.
Dimanche 7 : visite de la basilique de Brou, mausolée funéraire de Philibert le Beau et de Marguerite d’Autriche, 8e duc et duchesse de Savoie et dont le destin a croisé celui de Bayard.
Visite de Châtillon-sur-Chalaronne avec le souvenir du connétable de Bourbon et celui de Lesdiguières, puis de Pérouges la médiévale, restée dans l’état de sa reconstruction après l’attaque des Dauphinois contre les propriétés de Philippe de Bresse.
Arrêts à Brangues (souvenir de Stendhal et de Claudel), à l’abbaye d’Ambronay, à Cerdon, sa cuivrerie et son monument au maquis de l’Ain.
Plus de détails dans la page Rencontres 2007.

2006. Charleville-Mézières

La place forte de Mézières a été victorieusement défendue en 1521 par Bayard contre un siège mené par les armées de Charles Quint.
La mémoire du chevalier y est pieusement entretenue et, en 2005, une nouvelle statue a été inaugurée dans le parc Mialaret, après une parade en ville rassemblant 5000 personnes.
Le samedi 7 octobre 2006, un colloque était organisé dans les salons de la mairie de Charleville-Mézières sur le thème de Bayard et Mézières.
Outre la ville, ses remparts et son Musée de l’Ardenne, son musée Arthur Rimbaud, le groupe a visité :

  • le jeudi 5, à l’aller, les champs de bataille de Verdun, la tranchée des baïonnettes, le fort et l’ossuaire de Douaumont, le cimetière militaire ..,
  • le vendredi, Sedan, son fort impressionant, la Maison de la dernière cartouche à Bazeilles, autant de mémoriaux sur la guerre de 1870,
  • au retour, Reims, sa cathédrale et la cave de champagne Ruinart.

2005. Marignan

Jeudi 15 septembre, à Carignan, ville où la duchesse douairière Blanche de Montferrat a vécu quasi-recluse après la mort de sa fille, visite du musée, de la vieille ville, du tombeau de la duchesse … L’après-midi, visite du musée de peintures de Turin, ancien palais des rois de Piémont-Sardaigne.
Vendredi 16, visite de Milan : le Duomo, la Cène de Léonard de Vinci, le cimetière monumental, le palais Sforza.
Le 17, visite de Vigevano, château, place ducale ….
L’après-midi, 3 conférences historiques à San Giulano-Milanese ; le soir, concert du groupe Renaissance la Rossignol.
Dimanche 18, visite de Pavie, ses quais, sa chartreuse, son château, ses églises.
Réception oficielle à San Giulano, puis défilé et spectacle costumé sur le site de la bataille de Marignan, la bataille des géants.

2004. Valais suisse

Vendredi 17 septembre, visite de la fondation Gianadda à Martigny (collection Phillips de Washington), puis de l’abbaye de St-Maurice d’Agaume, le St-Denis des Burgondes.
Samedi 18, visites de Valère, du musée cantonal du Valais, de Varen, patrie de nombreuses familles Bayard, et de la cave du Chevalier Bayard, puis à Sion, réception officielle de l’association à la Marjorie par le conseiller d’Etat Claude Roch.
L’après-midi, colloque sur l’histoire du Valais aux 15-16e siècles : le Valais et le duché de Savoie, le cardinal Shiner à Marignan.
Dimanche, excursion à Zermatt, montée en crémaillère au Gornergrad, face au Cervin et au Mt Rose..

2003. Les Pouilles

Excursion de 7 jours dans le sud de l’Italie, sur les traces de l’armée de Louis XII (comprenant la compagnie commandée par Louis d’Ars) en 1501-1504 et sur le lieu des premiers exploits de Bayard (duel avec Sotomayor, combat des treize, pont du Garigliano…).
Mardi 20 octobre : visite de Naples et de Pompéi.
Mercredi 21 : séjour à Corato, visite guidée de Castel del Monte, de Barletta en Pouilles et de la cathédrale de Trani.
Jeudi 23 : visite d’Alberobello et de ses trulli, de Bari et des Pouilles.
Vendredi 24 et samedi 25 : colloque à Minervino-Murge, thème les Pouilles et le territoire de Minervino dans les guerres d’Italie, visite de Minervino.

2002. Chambéry

Vendredi 18 octobre, salle Marcoz, colloque sur le thème Bayard et la maison de Savoie, en liaison avec l’université de Savoie.
Le soir, concert Renaissance à la Cité des arts de Chambéry.
Samedi 19 : conférence sur le château de Chambéry à la fin du Moyen-âge (Christian Guilleré). Réception officielle par le conseil général de Savoie.
Visites guidées du vieux Chambéry, des châteaux de Thomas II au Bourget-du-Lac et de celui de Châtillon, de l’abbaye d’Hautecombe (avec croisière sur le lac).

2000. Le Queyras

Vendredi 7 juillet, visite de St-Véran, où le coq picore les étoiles, Molines, le rocher d’Annibal sur la route du col Agnel, Abriès, Ristolas…
Samedi 8, colloque à Aiguilles, thème sur les pas de Bayard en Queyras vers l’Italie.L’accent était surtout mis sur l’énigmatique traversée de 1515 qui a permis à Bayard de surprendre Prosper Colonna. La candidature de plusieurs cols a fait l’objet des débats : tous sont d’altitude élevée. Bayard y est pourtant passé avec 3 compagnies (plusieurs centaines d’hommes et peut-être 3 ou 400 chevaux). Le col choisi était insolite (aucune armée n’y était passé jusque là) et ne donnait pas accès directement à des vallées gardées par les mercenaires suisses. L’hypothèse la plus plausible fait passer Bayard par le col Agnel, puis lui fait franchir une région montagneuse difficile, l’amenant dans la vallée de la Maïra, non gardée. Envisagé par certains auteurs, un autre itinéraire possible passerait par le tunnel de la Traversette, creusé en 1478 par Louis II, marquis de Saluces.
Dimanche 9 juillet, festival du livre à Aiguilles, visite du fort de Château-Queyras, et enfin, sur la route du retour (col de l’Izoard), du jardin alpin au col du Lautaret.

1999. Rovasenda et Varallo

Samedi 29 mai à Varallo (Piémont), conférences sur le thème Bayard en Piémont.
Visite de la grande bibliothèque de Varallo.
Dimanche 30, à Rovasenda : visite des lieux parcourus par Bayard, puis de la Chiesa della madonna dei Cerniori à Roasio, où la tradition veut qu’un service funéraire ait été célébré pour Bayard.
Messe et bénédiction du chêne de Bayard planté au pied de la tour du château.
L’après-midi, représentation historique sur la place du château de Rovasenda par une troupe de Vercelli.

1998. Pontcharra

Médiathèque, 27 et 28 novembre.
Rétrospective des œuvres du peintre Marcel Giraud, ancien maire de Pontcharra, cofondateur de l’association les Amis de Bayard.
Exposition d’arts plastiques, réalisée par les élèves du lycée Pierre du Terrail.
Conférences : les Italiens et les guerres d’Italie (Christian Bec) et Au temps de la Renaissance, l’avènement d’un homme nouveau (Ivan Coulas).

1997. Grenoble

Alpexpo, 24 janvier. Exposition sur Bayard dans le cadre du salon des antiquaires à Alpexpo.
Colloque sur le thème Bayard, lieutenant général du Dauphiné (avec la participation de Jean Jacquart, auteur du livre Bayard).

1996. Pontcharra

Au lycée Pierre du Terrail, les 13, 24 et 25 mars, premières Rencontres Bayard.
Exposition Chevalier Bayard, qui êtes-vous ?, collections sur l’histoire de Bayard.
Exposition des peintres de l’ACMAD sur le thème Bayard.
Peintures et dessins des écoliers de Pontcharra.
Colloque avec 12 communications internationales sur le thème Bayard et son époque.